2021 ANNÉE DE REPRISE POUR L'IMMOBILIER NEUF ?

Avec la crise sanitaire et ses 2 confinements, une chute du stock de logement neuf de 40%, des délais administratifs d'obtention de permis de construire rallongés et des ménages français empreints au doute, l'année 2020 aura été une année particulièrement compliquée pour le marché de l'immobilier neuf. Devant l'amer constat d'une année 2020 qui aura vu le report de nombreux projets immobiliers, aussi bien pour les professionnels de l'immobilier que pour les particuliers, succède l'espoir d'une année 2021 qui marquera la reprise du marché de l'immobilier neuf.


L'IMMOBILIER NEUF EN 2021

Avec l'arrivée prochaine d'un vaccin, l'application de la nouvelle règlementation environnementale RE2020 et le prolongement de la Loi Pinel jusqu'en 2024, l'année 2021 s'annonce sous de meilleurs auspices que l'année 2020. Des perspectives encourageantes qui devraient voir la relance de nombreux projets immobiliers. Une nécessité autant qu'un impératif conjoncturel, car le marché de l'immobilier neuf souffre d'un manque d'appartement neuf dans des grandes villes comme Lyon, Nantes, Marseille ou encore Strasbourg (article sur la baisse du nombre de logement neuf). Conséquence directe de la situation, les prix de l'immobilier neuf sont de nouveau repartis à la hausse. La relance des projets immobiliers devrait rééquilibrer le marché de l'immobilier neuf et atténuer la hausse des prix sur les zones tendues.

DES ENJEUX DE RELANCE ÉCONOMIQUE AU LOCAL ET AU NATIONAL

Il faut dire que les enjeux de la reprise économique du marché immobilier neuf sont grands. Des promoteurs immobiliers aux constructeurs, en passant par les cabinets d'architecte ou encore les artisans, le marché de l'immobilier neuf contribue à 2 millions d'emplois en France. À cela s'ajoutent les recettes fiscales (TVA, taxe foncière...), estimées en moyenne à 40.0000€ par logement neuf. Avec un chiffre d'affaires de 43,1 milliards d'euros en 2019, l'immobilier neuf est un acteur majeur de l'économie française. La reprise de l'immo neuf est donc un enjeu majeur pour le maintien des emplois et la situation économique du pays, au local et au national.

LA LOI PINEL PROLONGÉE JUSQU'EN 2024

Pour faciliter la reprise du marché de l'immobilier neuf, le gouvernement a décidé de prolonger la loi Pinel jusqu'en 2024. Un choix somme toute assez logique tant les enjeux économiques sont grands, mais non sans conditions et sans une révision de la loi pour les années 2023 et 2024. Ce soutien du gouvernement aux professionnels de l'immobilier neuf devrait permettre la mise en commercialisation rapide de programme immobilier neuf à destination des français qui souhaitent réaliser un investissement locatif dans le neuf.

Pour rappel, la loi Pinel permet d'acheter un appartement neuf en bénéficiant d'une réduction d'impôt de 12%, 18% ou 21% du prix d'acquisition en fonction de la durée de l'investissement locatif (6, 9 ou 12 ans). Pour plus d'informations, notamment sur les modifications à venir, voir l'article sur la Loi Pinel.

L'APPLICATION DE LA RE2020

L'année 2021 verra également l'application de la nouvelle norme environnementale, la RE2020. Une mesure pour lutter contre le réchauffement climatique. Portée avec la loi ELAN (évolution du logement, de l'aménagement et du numérique), la RE2020 a pour objectif de réduire la pollution carbone des logements neufs, d'améliorer les performances énergétiques des programmes immobiliers neufs ou encore de garantir une température ambiante toute l'année. Pour tenir ses engagements, le gouvernement entend recourir à des matériaux biosourcés, émettant peu de gaz à effet de serre, et à des énergies renouvelables. Cette approche sera complétée par une politique d'amélioration des performances énergétiques et de baisse de la consommation des bâtiments neufs. L'isolation aidera également à répondre aux besoins bioclimatiques dit "Bbio" et à mieux supporter les périodes de canicule de plus en plus fréquentes.

La RE2020 pose les bases d'une transformation des programmes immobiliers neufs et ouvre un nouveau chapitre dans le secteur de l'immobilier neuf. L'occasion pour les professionnels de l'immobilier neuf de mêler en 2021 écologie et relance économique.