RE2020 (RÈGLEMENTATION ENVIRONNEMENTALE 2020)

Avec l'application de la règlementation environnementale 2020, la RE2020, principalement destinée à la construction de logement neuf, le gouvernement entend poursuivre sa politique dans la lutte contre le réchauffement climatique. Portée avec la loi ELAN (évolution du logement, de l'aménagement et du numérique), la RT2020 entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2021. Ses objectifs sont simples et ambitieux : réduire la pollution carbone des logements neufs, améliorez les performances énergétiques des programmes immobiliers neufs ou encore garantir une température ambiante toute l'année (frais l'été et chaud l'hiver).


OJECTIF DE NEUTRALITÉ CARBONE POUR 2050

Les engagements de la France pour lutter contre le réchauffement climatique sont ambitieux. Pour atteindre ses objectifs, le gouvernement entend diminuer l'impact du logement neuf sur le climat en recourant à des matériaux biosourcés, émettant peu de gaz à effet de serre, et des énergies renouvelables. Cette approche sera complétée par une politique d'amélioration des performances énergétiques et de baisse de la consommation des bâtiments neufs. L'isolation aidera également à répondre aux besoins bioclimatiques dit "Bbio" et à mieux supporter les périodes de canicule de plus en plus fréquentes.

La RE2020 pose les bases d'une transformation nécessaire dans la construction des appartements neufs. Il faut dire que le secteur du bâtiment représente 45% des énergies consommées et 30% des gaz à effet de serre. Pour maintenir ses engagements pris lors de l'accord de Paris, la France se devait donc d'agir en redéfinissant sa politique de construction des bâtiments neufs.

La RE2020 a été construite autour de deux axes : La performance énergétique, relevant du DPE (diagnostic performance énergétique) dont l'évolution vise à réduire la production de gaz à effet de serre et à poser les bases de programmes immobiliers neufs à énergie positive. Et la performance environnementale qui visent à réduire l'impact des bâtiments neufs sur l'environnement aussi bien lors de leur construction que durant leurs cycles de vie (construction, exploitation et démolition).

PERFORMANCES ÉNERGÉTIQUES DE LA RE2020

La RT2012 (règlementation thermique 2012) avait commencé à introduire des notions d'exigences climatiques et énergétiques dans la construction des logements neufs. Le préambule à une nouvelle politique de construction des appartements neufs qui se traduit aujourd'hui par l'application de nouvelles mesures énergétiques et l'ajout d'une notion d'empreinte environnementale, d'où son nom : RE2020 (règlementation environnementale 2020). Les phases d'expérimentation mise en place par le gouvernement et les professionnels de l'immobilier neuf avec le label E+C- ont conduit le gouvernement à favoriser l'énergie électrique. Un coup double pour l'état français qui entend gagner en performances énergétiques et aussi en indépendance énergétique. Ainsi, avec l'application des nouveaux seuils d’émissions de gaz à effet de serre (4 kg CO2/m²/an pour une maison et 6 kg CO2/m²/an pour les logements collectfis), le gaz ne sera plus toléré pour la construction de logement individuelle (une maison) dès 2021 et pour la construction de logements collectifs (programme immobilier neuf) à partir de 2024.

PERFORMANCES ENVIRONNEMENTALES DE LA RE2020

La RE2020 introduit désormais la notion d'impact environnementale des programmes immobiliers neufs. De la production à la démolition, en passant par la construction et l'exploitation, les bâtiments neufs doivent se conformer aux nouvelles normes environnementales durant toute leur durée de vie (estimée à 50 ans). Des exigences qui visent autant à améliorer la qualité de vie des occupants qu'à limiter leur consommation et leur impact sur l'environnement. Pour cela, le gouvernement entend recourir à des matériaux de construction dit "Bbio". Des matériaux biosourcés qui stockent le CO2. Leur utilisation sera complétée par des méthodes de construction peu émissives et par des énergies propres.

CONSÉQUENCES ÉCONOMIQUES DE LA RE2020

Le Pôle habitat de la FFB évoque déjà un surcoût de 10 à 15% en maison neuve dès 2021. L'immobilier neuf ne s'est pas encore prononcé. Mais on le sait, la qualité à un prix. Des coûts de production, au sourcing des matériaux, en passant par les méthodes de construction et le recours à des énergies propres ou renouvelables, toutes les étapes de construction d'un appartement neuf seront impactées par la RE2020. La plus grande difficulté pour les promoteurs immobiliers sera donc de limiter l'impact financier de la RE2020 sur le prix des appartements neufs Avec un stock de logement neuf toujours plus faible, notamment dans des villes comme Paris, LyonNantes ou encore Marseille, et une demande toujours aussi forte, l'application prochaine de la RE2020 entrainera obligatoirement une nouvelle hausse des prix de l'immobilier neuf. Un surcoût qui ne sera pas sans conséquence sur le budget d'achat des ménages français...