RÉSIDENCE PRINCIPALE : LOUER OU ACHETER

FAUT-IL ACHETER OU LOUER SA RÉSIDENCE PRINCIPALE ?

Acheter sa résidence principale est un projet capital qui procure un sentiment unique. Nombreux sont les locataires qui souhaitent faire le pas, mais qui se posent la question de savoir si c'est véritablement la meilleure solution. A-t-on plus d'intérêt à louer ou à acheter son logement ? La réponse est loin d'être évidente. Nous vous proposons dans cet article quelques éléments qui pourront vous aider à prendre la bonne décision.


ACHETER OU LOUER SA RÉSIDENCE PRINCIPALE, LES ARGUMENTS FINANCIERS

C'est un fait indéniable, l'argent est l'élément central du débat. La plupart des locataires aspirent à être propriétaire pour ne plus avoir à payer de loyers à fonds perdus. La logique est

simple, il est préférable d'acheter une résidence principale dont on sera propriétaire et rembourser le prêt plutôt que de débourser tous les mois pour payer un loyer. Par ailleurs, être propriétaire de son logement est la garantie de ne pas être expulsé si l'on ne parvient plus à respecter sa part du contrat. Il faut cependant aller au delà de cette vision simpliste.

La location entraîne de nombreux coûts. Outre le loyer, il existe un certain nombre de dépenses liées au logement. C'est le cas notamment des assurances habitations. L'achat comporte lui aussi des coûts. Dans la plupart des cas il faut souscrire à un crédit immobilier. Les banques étant désormais plus strictes suite aux recommandations du Haut Conseil de Stabilité Financière, vous allez devoir faire un apport personnel. Les autres coûts liés à l'achat ont trait aux mensualités à payer à la banque. Dans l'immense majorité des cas, pour un logement identique en termes de localisation, de confort et de superficie, le remboursement de l'emprunt sera supérieur au paiement des loyers.

Par ailleurs, les charges financières d'un propriétaire sont toujours supérieures à celles d'un locataire. Ainsi, en se basant sur des arguments financiers, la réponse à la question de savoir s'il faut acheter ou louer sa résidence principale ne devrait pas reposer pour l'essentiel sur l'opposition entre le locataire qui paye sans s'enrichir et le propriétaire qui paye en se constituant un patrimoine. Il faut aller plus loin et tenir compte de votre réelle capacité financière avant de vous lancer dans un projet d'acquisition immobilière.


LES ARGUMENTS NON FINANCIERS

Le choix entre acheter ou louer sa résidence principale ne se résume pas aux arguments financiers, même s'il s'agit d'un point capital. Une raison qui pousse de nombreux français à vouloir être propriétaire est la satisfaction d'avoir un chez soi. Posséder sa résidence principale répond à ce besoin de sécurité propre à tout Homme. En étant propriétaire l'on ne risque pas de faire face à une résiliation de bail qui peut intervenir à tout moment. Aussi, posséder son logement c'est avoir quelque chose à léguer à sa descendance, enfants ou petits enfants pouvant y vivre ou être propriétaire bailleurs pour avoir des revenus complémentaires.

Le statut de locataire offre lui aussi de nombreux avantages. Il est plus évident à assumer que celui de propriétaire dans la mesure où il implique moins de responsabilités. Vous n'aurez pas à vous rendre aux assemblées de copropriétaires, encore moins à vous inquiéter de la prise en charge des travaux d'entretien courant. Par ailleurs, la location est moins engageante que l'achat. Si pour une raison ou une autre vous devez vous installer ailleurs, résilier un bail est plus évident que de vendre sa maison. Dans le premier cas il suffira de respecter le préavis de location, tandis que dans le second cas les démarches sont plus longues.

En effet, lorsque l'on a acheté sa résidence principale, changer de logement est un long processus. Il faut publier une annonce, organiser les visites, trouver un acquéreur, procéder aux

différentes démarches avant la signature de l'acte authentique de vente. La vente peut par ailleurs se révéler coûteuse, car en attendant le transfert effectif de propriété il faut continuer de payer les mensualités de remboursement du prêt octroyé par la banque. Notez que si la vente intervient trop rapidement après l'achat, le risque d'enregistrer une moins-value sera grand.


EN CONCLUSION ?

Il est difficile de répondre de manière tranchée à la question de savoir s'il faut acheter ou louer sa résidence principale. Pour prendre la décision qui s'impose il est conseillé de tenir compte de ces principaux paramètres :

  • La rentabilité locative par rapport au prix d'achat du logement ;
  • Les frais de propriété (sachant qu'ils peuvent faire l'objet d'une augmentation) ;
  • Le coût des loyers (loyer qui peut être augmenté) et les charges locatives ;
  • L'ensemble des coûts relatifs à l'achat à savoir le coût du crédit, le coût de l'assurance, la taxe foncière, les frais de notaire et les éventuels frais d'agence immobilière ;
  • Le taux d'intérêt de l'emprunt dans le cas où l'épargne seule ne peut suffire à financer l'achat