OBTENIR UN PRÊT IMMOBILIER

COMMENT OBTENIR UN PRÊT IMMOBILIER ?

L'achat d'un bien immobilier nécessite bien souvent des sommes importantes. Parce qu'il n'est pas toujours évident de supporter en totalité le financement d'un tel projet, une solution est de se tourner vers les banques afin d'obtenir un prêt immobilier. Pour obtenir un retour favorable votre dossier de demande de crédit doit être le plus attractif possible. Comment mettre toutes les chances de votre côté ? On en parle à la suite.


PRÊT IMMOBILIER, CRITÈRES D'OBTENTION ET PIÈCES JUSTIFICATIVES

Vous avez consulté les programmes diffusés sur notre site et avez trouvé votre coup de cœur ? L'étape suivante consiste à l'acquérir, ce qui implique que la banque vous accorde un prêt immobilier. Avec le durcissement des conditions d'octroi de crédit immobilier, les établissements bancaires sont de plus en plus regardants sur un certain nombre d'éléments.


LES PRINCIPAUX CRITÈRES PRIS EN CONSIDÉRATION PAR LES BANQUES

De manière générale, pour évaluer votre dossier les banques prendront en considération notamment :

· Vos revenus ;

· Le montant de l'apport personnel ;

· Votre capacité d'endettement ;

· Votre capacité à épargner ;

· Votre situation professionnelle ;

· La gestion de votre compte courant, les découverts à répétition pouvant faire naître le doute dans l'esprit du banquier ;

· Les garanties proposées, ces dernières pouvant être sur la forme de cautionnement bancaire ou d'une hypothèque.


LES PIÈCES JUSTIFICATIVES À PRÉSENTER

La plupart des banques demandent les mêmes pièces justificatives pour une demande de prêt immobilier. On peut les classer en trois principales catégories :

· Les documents personnels à savoir une pièce d'identité, un justificatif de la situation familiale pour les couples, un justificatif du domicile datant de moins de trois mois et un contrat de travail si vous êtes salarié ;

· Les documents liés à vos ressources et charges à savoir les trois derniers bulletins de paie ou les trois derniers bilans comptables pour les indépendants, les relevés de compte bancaire des trois derniers mois, les deux derniers avis d'imposition et un justificatif de l'apport personnel ;

· Les documents relatifs au projet immobilier notamment le compromis de vente signé et les pièces relatives à une demande de prêt à taux zéro si vous êtes primo-accédant.

Un dossier bien établi permettant de faire progresser votre demande dans de meilleurs délais et augmentant vos chances de vous voir octroyé le prêt immobilier souhaité, plus que simplement fournir des pièces justificatives il faut proposer un dossier aussi réaliste et convaincant que possible.


CONSEILS POUR BOOSTER VOS CHANCES D'OBTENIR UN PRÊT IMMOBILIER

Les conditions d'obtention d'un prêt immobilier étant plus strictes cette année, il ne faut surtout pas négliger le dossier demandé par les établissements bancaires. Vous devez avoir une situation financière stable, c'est-à-dire avoir des revenus qui vous permettent de couvrir vos dépenses quotidiennes. Par ailleurs, c'est sur la base de vos revenus et charges que la banque calculera votre taux d'endettement. Il ne doit pas dépasser 33%. Vous pouvez vous servir d'un simulateur en ligne pour vous faire une idée précise sur votre taux d'endettement avant d'initier votre demande.

Outre le taux d'endettement, une banque sera plus encline à vous octroyer un prêt immobilier si le reste à vivre vous permet de conserver un niveau de vie correct, c’est-à-dire les ressources financières restantes une fois que les mensualités ont été payées. Il s'agit d'une précaution motivée par le souci de préserver un certain pouvoir d'achat aux ménages français qui sollicitent un crédit immobilier.

Un autre élément qui pourra jouer en votre faveur est le montant de votre apport personnel. En règle générale les banques sont séduites par les dossiers de prêt immobilier qui présentent un apport personnel équivalent à au moins 10% du montant que l'on souhaite emprunter. Si votre situation financière vous permet d'aller au delà de ce pourcentage il peut être judicieux de le faire. Cela vous donnera un argument solide pour mieux négocier votre taux d'intérêt. Par

ailleurs, il faut veiller à bien choisir votre bien immobilier. Meilleure sera sa plus-value en cas d'une éventuelle revente et plus votre dossier sera intéressant.


QUE FAIRE EN CAS DE REFUS ?

Il ne pèse aucune obligation légale sur les banques en matière de prêt immobilier. Elles sont en conséquence libres de donner une suite favorable ou non à une demande de crédit. Si vous faites face à un refus de votre banque, rien n'interdit de vous tourner vers une autre institution financière. Toutefois, il est important de savoir que lorsque l'on obtient un crédit d'une banque autre que la sienne, on n'est obligé d'y ouvrir un compte courant et d'y virer désormais ses revenus.

Quelque soit le cas, un refus est toujours motivé. C'est généralement le cas lorsque l'octroi du prêt peut vous placer en détresse financière. En pareille circonstance vous pouvez décaler votre projet de quelques mois ou vous tourner vers un bien immobilier plus accessible financièrement eut égard à vos ressources et charges. N'hésitez pas à consulter nos différentes offres, vous y trouverez certainement le logement correspondant à vos attentes et au budget que vous pouvez y injecter.