POURQUOI ACHETER DANS L'IMMOBILIER NEUF ?

Si vous avez pour projet d’investir dans l’immobilier, acheter dans le neuf permet de profiter de plusieurs atouts loin d’être négligeables. Que cela soit pour trouver votre résidence principale ou secondaire, ou pour mettre en place un investissement locatif, voici un tour d’horizon de tous les avantages dont vous pourrez profiter en choisissant d’acheter un logement neuf.

Les avantages économiques

Acheter dans un programme immobilier neuf permet de profiter de frais de notaires réduits, puisqu’ils s’élèvent à seulement 3 %, contre 7 à 8 % dans l'ancien. Selon le secteur dans lequel se situe le programme immobilier neuf, il est aussi possible de bénéficier d’une réduction de la TVA, à 5,5 %.

Dans certaines localités, les propriétaires d’un bien immobilier neuf peuvent profiter d’une exonération de la taxe foncière, pendant les deux années après la réception, dans le cadre d'un achat de logement neuf en résidence principale.

En choisissant de faire un achat neuf, vous n’aurez pas de travaux à prévoir pendant les premières années. Sauf en cas d’imprévu, les frais d’entretien du programme neuf seront également bien moins importants, au moins pendant la première décennie. Contrairement à un logement ancien, un appartement neuf profite également d’une meilleure isolation thermique, ce qui permet de faire des économies sur la facture énergétique, tout en respectant davantage l’environnement. Les biens neufs les plus qualitatifs peuvent réduire la consommation énergétique de plus de 50 %.

Les dispositifs pour favoriser l’immobilier neuf et l’investissement locatif

Plusieurs aides et dispositifs sont accessibles pour aider les personnes qui souhaitent accéder à la propriété à faire l’acquisition d’un logement neuf:

Le prêt à Taux Zéro (PTZ) peut, dans le cadre d’une première accession à la propriété, permettre de compléter un financement. Ce prêt n’est accessible que pour le financement d’une résidence principale. Le montant maximal du PTZ est calculé en fonction des ressources et de la composition du foyer.

Ce prêt doit obligatoirement venir compléter un premier prêt, qui pourra être par exemple un prêt d’accession sociale, un prêt action logement, un prêt immobilier bancaire ou un prêt épargne logement.

Le dispositif de la loi Pinel est également accessible aux personnes qui veulent investir dans l’immo neuf. Dans le cadre d’un investissement locatif, ce dispositif de défiscalisation immobilière permet aux propriétaires de réduire leurs impôts en fonction de la durée de la location de leur bien.

Pour profiter de cet avantage fiscal, certaines conditions doivent être respectées. La durée de location doit être au minimum de 6 ans, et le montant du loyer ne doit pas excéder un certain seuil. De même, les revenus des locataires doivent rester sous un plafond qui est fixé chaque année.

Le prêt action logement permet d’accompagner un projet d’achat dans le neuf. Ce prêt à taux réduit, à 0,5 % hors assurance obligatoire, peut atteindre un maximum de 40 000 €. La durée de ce prêt est libre et peut aller jusqu’à 25 ans. Le prêt action logement peut être cumulé avec un prêt à taux zéro, un prêt d’accession sociale ou un prêt conventionné.

Les logements neufs acquis grâce à ce dispositif doivent respecter certaines normes, notamment en ce qui concerne les performances énergétiques. Pour en bénéficier, il faut être salarié d’une entreprise de 10 salariés ou plus, exerçant dans le secteur privé non agricole. Les salariés du secteur agricole peuvent quant à eux bénéficier du prêt agri-accession.

Le statut LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel) permet de profiter d’avantages fiscaux. Avec ce statut, les loyers perçus ne sont plus considérés comme des revenus fonciers, mais comme des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Ce statut s’applique uniquement aux biens de plus de 9 m² de surface habitable, qui sont proposés en location meublée.

Ce statut peut être très profitable aux personnes qui souhaitent investir dans l’immo neuf. En réalisant un investissement dans une résidence de service (cité étudiante, EHPAD, résidence touristique…), il est même possible de bénéficier d’un remboursement progressif de la TVA qui a été payée au moment de l’achat.

Le respect des normes récentes

Choisir un programme immobilier neuf, c’est l’assurance d’obtenir un bien qui respecte les dernières normes en matière de construction. Si les biens anciens peuvent avoir plus de cachet, ou être plus intéressants au niveau du prix, ils sont bien souvent loin de respecter vraiment les normes en vigueur. Le non-respect de ces normes entraine bien souvent un manque de confort et engendrera à la longue des dépenses supplémentaires.

Aujourd’hui, un appartement neuf ou une maison neuve se doit de respecter des règles strictes en ce qui concerne :

Les normes thermiques, qui régulent notamment l’isolation, la ventilation et les matériaux qui sont utilisés lors de la construction.

Les normes acoustiques, très importantes notamment dans le cadre de l’achat d’un appartement neuf. Ces règles encadrent l’isolation sonore entre les différents logements, mais également entre les différentes pièces d’un même logement.

Les normes sanitaires, et notamment en ce qui concerne l’accès aux handicapés. Les biens anciens sont souvent très difficiles d’accès pour les personnes en situation de handicap. Un programme immobilier neuf se doit d’être accessible ou de pouvoir facilement être aménagé afin de devenir plus simplement accessible.

En plus de respecter toutes ces normes, les biens neufs sont souvent beaucoup plus fonctionnels. Les pièces et les espaces de vie sont pensés en amont, ce qui n’est pas toujours le cas dans l’ancien, notamment pour les maisons qui ont été converties plus tard en plusieurs appartements. Les biens neufs, mieux agencés, permettent souvent de proposer un plus grand confort, même dans des surfaces habitables plus réduites.

Les garanties présentes dans le secteur de l’immobilier neuf

Contrairement aux logements anciens qui peuvent présenter des vices cachés, un achat dans l’immo neuf vous permet de bénéficier de certaines garanties de construction qui s’étendent sur les dix années qui suivent la réception des travaux.

Après la livraison, vous disposez pendant une année entière de la garantie de parfait achèvement. Grâce à celle-ci, l’entreprise qui a réalisé les travaux est tenue de prendre intégralement en charge toutes les réparations qui pourraient être nécessaires et qui ne résultent pas d’une usure normale ou d’un mauvais entretien dû à l’occupant.

Les deux premières années après votre achat neuf, la garantie de bon fonctionnement (ou garantie biennale) vous assure qu’en cas de besoin, l’entreprise qui a effectué la construction devra remplacer les équipements qui ne fonctionnent pas d’une manière correcte. Cette garantie concerne tous les équipements qui peuvent être retirés sans avoir besoin d’endommager la structure du bâtiment, comme notamment les volets et les ballons d’eau chaude.

La garantie décennale vous protège également en imposant à l’entreprise de construction de prendre en charge les éventuelles réparations en cas de dommages qui viendraient compromettre la solidité du bâtiment ou qui pourraient le rendre difficilement habitable. Cela inclut notamment les larges fissures et les dégâts qui pourraient entrainer des risques d’effondrement, ainsi que les dégâts des eaux liés à des problèmes d’étanchéité.

Pour faire jouer toutes ces garanties, il suffit d’adresser à l’entreprise une lettre recommandée avec accusé de réception, en indiquant les soucis rencontrés et en demandant une intervention dans les plus brefs délais.