LOI PINEL 2021

Avec le prolongement de la loi Pinel jusqu'en 2024, le gouvernement a fait un grand pas pour soutenir le marché de l'immobilier neuf et son économie. Un soutien qui a pour objectif de relancer la commercialisation de programme immobilier neuf et de répondre au manque d'appartement neuf dans des grandes villes comme Lyon, Strasbourg, Angers ou encore Nantes. Pour bien préparer l'année 2021, rappel des conditions d'investissement locatif loi Pinel.


LOI PINEL 2021

Plébiscitée pour ses avantages fiscaux et sa simplicité d'application, Le dispositif loi Pinel a séduit un grand nombre d'investisseurs immobiliers désireux de réduire leur impôt, de se créer du patrimoine, d'épargner ou encore de préparer leur retraite. Une réussite également conjoncturelle puisque la loi Pinel a permis de soutenir le marché de l'immobilier neuf et de répondre à la demande locative dans les grandes villes de France.

Pour l'année 2021, la loi Pinel devrait surtout avoir un rôle de préservation d'emplois et de relance économique du marché de l'immobilier neuf. Il faut dire qu'avec une chute du stock de logement neuf de 40%, les enjeux économiques sont grands. Pour faciliter la reprise de la commercialisation et la construction de programme immobilier neuf, les conditions d'application de la loi Pinel pour l'année 2021 ont été maintenues inchangées, au détail près que les logements individuels (les maisons) ne seront plus éligibles à la loi Pinel. Autrement dit la loi Pinel 2021 ne sera réservée qu'aux logements collectifs (les appartements).

LES PRINCIPES DE LA LOI PINEL 2021

Pour rappel, la loi Pinel permet aux investisseurs d'acheter un appartement neuf en bénéficiant d'une réduction d'impôt de 12%, 18% ou 21% du prix de revient de l'investissement immobilier, en fonction de la durée de location (6, 9 ou 12 ans). Pour être éligible à la loi Pinel, l'appartement neuf doit respecter des conditions d'achat (un prix m2 maximal de 5500€), des conditions de location (plafond de loyer en fonction de la zone géographique et conditions de revenus des locataires) et des conditions de performances énergétiques > voir les détails du dispositif loi Pinel.