Les prix de l'immobilier neuf

Prix de l'immobilier neuf

Lorsqu’un achat immobilier est envisagé, l’une des premières questions qui se pose est la suivante : faut-il investir dans le neuf ou dans l’ancien ? Bien que chacune de ces options comporte ses avantages et ses inconvénients, nous pensons que l’immobilier neuf offre les meilleures opportunités d’investissement et cela pour plusieurs raisons.


Pourquoi investir dans le neuf ?

Les raisons économiques

Malgré le fait que les biens immobiliers neufs soient en général plus chers que les logements anciens, les raisons les plus évidentes pour un achat immobilier neuf sont avant tout économiques.


Les bénéfices de la garantie décennale

Bien qu’un appartement neuf soit plus cher qu’un logement ancien, le logement neuf est livré avec une garantie décennale. Cela signifie pour l’investisseur qu’il n’aura pas à se soucier de dépenses relatives aux réparations diverses et à l’entretien qui sont souvent l’apanage des bâtiments anciens. Les tuyaux ou les toits qui fuient sont des problèmes récurrents qui peuvent entraîner des réparations coûteuses en raison des dégâts des eaux. Les vieilles maisons peuvent également avoir une mauvaise isolation, une plomberie ou un câblage obsolète. L’humidité ou encore l’obsolescence des équipements électriques ou de chauffage sont monnaie courante.


Les économies d’énergie

Ensuite, les logements neufs doivent répondre à des normes en matière d’économie d’énergie et de protection de l’environnement : ainsi, la Règlement Thermique RT2020, qui fait suite à la RT2012, fixe les normes de construction des bâtiment construits en 2020. Ces normes visent d’une part à réduire les besoins énergétiques des logements en les rendant extrêmement efficients en termes de sauvegarde de la chaleur grâce aux progrès des techniques de l’isolation. D’autre part, elles ont pour objectifs d’encourager l’utilisation et la production des énergies gratuites et renouvelables en transformant les logements neufs en bâtiments à énergie positive, c’est à dire en bâtiments produisant plus d’énergie qu’ils n’en consomment. L’avantage affiché pour l’investisseur et pour son locataire est donc une réduction drastique des factures d’électricité et de chauffage en plus du fait de participer à la protection de l’environnement.


La défiscalisation

En achetant un appartement neuf ou une maison neuve, l’investisseur immobilier pourra également bénéficier de l’investissement loi Pinel qui, si les conditions requises sont respectées, pourra lui faire bénéficier d’une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 21%. Pour pouvoir prétendre à cette défiscalisation, le logement neuf devra être mis en location pour au moins six années et se trouver dans une zone éligible.


Les raisons subjectives

Les locataires, comme beaucoup d’acheteurs, préfèrent en général les logements neufs. La sensation du neuf est incomparable avec l’ancien : nouvelles voiture, nouveaux vêtements, nouveau téléphone, nouvelles chaussures, etc. Les maisons neuves sont construites selon des plans plus épurés, en adéquation avec le goût des investisseurs. Qu'ils louent ou achètent, les gens aiment profiter des espaces ouverts, ensoleillés et lumineux, difficiles à obtenir dans les logements anciens. Les nouvelles constructions encouragent le sentiment de confort et de confiance recherché par tout un chacun lorsqu’il choisit son logement.

Un autre facteur à prendre en considération est la sensation de sécurité que procurent les constructions neuves. En effet, souvent situés dans de nouveaux quartiers, les logements neufs bénéficient d’un avantage certain par rapport aux logements situés dans des quartiers difficiles. L’habitant, qu’il soit locataire our propriétaire grace à l’achat de sa résidence principale, a besoin de savoir qu’il est en sécurité, que sa voiture ne risque pas d’être vandalisée sur le trottoir d’en face et que les cambriolages sont inexistants dans la zone d’habitation choisie. De même, il ne souhaite pas craindre des agressions éventuelles à l’encontre de sa famille lorsque ses enfants se rendent à l’école ou lorsqu’il part au travail.


Les prix de l'immobilier neuf

Tous les spécialistes de l’investissement immobilier vous le diront : le premier critère de sélection d’un logement est sa situation géographique puisque de celle-ci dépendra le montant revenu locatif.


Le prix de l'immobilier à Paris

Située en zone A bis selon le découpage des zones géographiques sur lequel est basée la loi Pinel, la capitale française, peuplée par plus de 12 millions d’habitants, est bien évidemment la ville où le prix au m2 des logements neufs est le plus élevé. Toutefois, même avec un prix de vente moyen supérieur à 12000 euros pour le neuf, Paris bénéficie d’une tension continue sur le marché des logements qui peut s’avérer bénéfique pour l’investisseur recherchant des revenus locatifs. Malheureusement la limite d’achat à 5500 euros par mètre carré pour q’un logement soit éligible pour le dispositif Pinel interdit toute défiscalisation. Quant à un achat de résidence principale, le prix de l'immobilier à Paris limitera cette entreprise aux amoureux de la capitale disposant de moyens considérables et à ceux dont le travail impose un logement à proximité. Certaines communes avoisinantes peuvent également proposer des alternatives intéressantes puisque connectées à la capitale avec les transports urbains et puisque le prix au mètre carré chute considérablement, permettant ainsi de bénéficier des avantage d’un investissement loi Pinel.


Les prix de l'immobilier à Marseille

Deuxième ville de France, la cité phocéenne compte plus de 850,000 habitants avec des prix au m2 moyens largement inférieurs à ceux de la capitale. En effet, en se situant aux alentours de 4300 euros le m2 en moyenne pour les logements neufs, les prix des programmes immobiliers lancés à Marseille et ses alentours sont intéressants pour tout investisseur recherchant des revenus locatifs. Le soleil et le climat du bord de la Méditerrannée sont également des avantages non négligeables pour l’investisseur qui compare les prix de l'immobilier à Marseille avec ceux d’autres villes.


Les prix de l'immobilier à Lyon

Idéalement localisée à quelques heures de la Suisse et de l’Italie et facilement accessible par TGV de Paris, Lyon offre des avantages multiples aux investisseurs immobiliers. Tout d’abord le dynamisme des entreprises qui y sont implantées encourage l’achat de résidence principale. Ensuite, la présence de nombreuses écoles supérieures et d’universités favorise des revenus locatifs élevés dûs aux étudiants. Avec un prix de l'immobilier à Lyon moyen se rapprochant des 5700 euros au m2 pour le neuf, il sera possible à l’investisseur immobilier de rechercher des logements éligibles par la loi Pinel.


Pour conclure, dans tout investissement immobilier, les rendements locatifs et vos coûts de fonctionnement seront toujours déterminants. Les nouvelles constructions ont souvent de bons arguments de vente et conviennent à un certain type de locataire potentiel, des familles aux professionnels en déplacement. Souvent situées dans des lieux recherchés, à proximité de zones en régénération, elles constituent une cible attrayante. Vous pourrez également bénéficier de prix de l'immobilier neuf plus bas lorsque vous achetez tôt dans le processus de construction, sur plan ou dès le lancement du programme immobilier neuf, cela en plus des avantages listés précédemment.