INVESTIR DANS L'IMMOBILIER : LE GUIDE

Comment investir dans l'immobilier ?

Qu'il s'agissede se constituer un patrimoine tangible et durable ou d'améliorer son pouvoir d'achat, investir dans l'immobilier n'est pas un geste anodin. Tout investisseur doit faire attention afin d'éviter des surprises désagréables et atteindre son objectif quelqu'il soit. Petit guide de l'investissement immobilier.


Investir dans l'immobilier, les différentes possibilités

Avant d'investir dans l'immobilieril est essentiel en tant que futur acquéreur de déterminer très précisément la raison pour laquelle vous souhaitez réaliser un tel investissement. En effet, selon que l'on soit motivée par l'idée de se constituer une épargne, d'avoir une autre source de revenus ou encore de proposer un logement locatif àses ascendants ou descendants, la solution pour investir ne sera pas la même. Les possibilités sont multiples, les plus courantes étant :

  • L'immobilier locatif particulièrement prisé par les ménages ces dernières années ;
  • L'immobilier d'entreprise auquel les particuliers ne pensent pas toujours ;
  • L'investissement par le biais d'une Société Civile de Placement Immobilier ou SCPI qui consiste à acheter des parts dans un ensemble immobilier dont l'administration est confié à une société spécifique.

Quelque soit le type d'investissement choisi, vous devez vous devez être en mesure de financer votre projet.


Investir dans l'immobilier, la question du financement

À moins d'avoir une épargne conséquente, investir dans l'immobilier nécessite de solliciter un établissement bancaire ou tout autre organisme de prêt. Avant de vous engager dans cette démarche il faut avoir une idée plus ou moins précise du budget dont vous aurez besoin pour financer l'investissement souhaité. Sur la base de ce dernier ainsi que les taux d'emprunt pratiqués vous pourrez faire une estimation de vos mensualités, les sommes restantes devant êtres uffisantes pour vous permettre de vivre décemment. C'est une règle de base lorsque l'on envisage se lancer dans un investissement immobilier, le montant du crédit doit correspondre à la capacité d'emprunt.


Investir dans l'immobilier, le choix du bien immobilier

Lorsque l'on souhaite investir dans l'immobilier et plus particulièrement l'immobilier locatif, il est capital de bien choisir le bien immobilier à acquérir. Deux principales options s'offrent à vous, investir dans le neuf ou investir dans l'ancien.


Investir dans le neuf

Comme c'est le cas pour de nombreux foyers, vous pouvez choisir d'acquérir un bien immobilier neuf. Sur notre site vous pourrez trouver des programmes intéressants. L'immobilier neuf présente de nombreux avantages. C'est le cas notamment :

  • De la réduction des frais de notaire, ceux-ci étant limités aux émoluments du notaire et la taxe de publicité foncières ;
  • La réduction des impôts sous certaines conditions grâce à la loi Pinel ;
  • La possibilité de bénéficier des aides à l'accession pour les primo-accédant

Investir dans l'ancien

Investir dans l'immobilier ancien est une pratique de plus en plus encouragée ces dernières années. La rénovation permettant de revitaliser certaines communes mais aussi de répondre au besoin des populations, le gouvernement a mis en place un certains nombre de mesures pour encourager les investisseurs à se tourner vers l'ancien. C'est le cas notamment du dispositif Denormandie qui peut vous permettre de bénéficier d'une réduction fiscale de 21% du prix d'acquisition du bien immobilier.


La localisation du bien immobilier

Que vous optez pour un bien immobilier neuf ou ancien, une autre règle de base est de bien choisir l'emplacement. La rentabilité d'un investissement locatif est fortement influencée par sa situation géographique. L'idéal est de choisir un lieu suffisamment habité et où la demande est forte. Attention cependant à vous conformer à l'encadrement des loyers s'il en existe un. C'est le cas notamment dans la capitale. Certains dispositifs de défiscalisation ont également prévu des plafonds de loyers, à l'instar de la loi Denormandie.


Investir dans l'immobilier, le type de bail

Si vous envisagez d'investir dans l'immobilier locatif, un autre point sur lequel il est important de réfléchir avant de se lancer est le type de bail que vous proposerez. Deux choix s'offrent à vous, la location nue ou la location meublée.


La location nue

La location nue pour un investissement immobilier est une option stable. Exception faite des contrats de bail conclus dans le cadre d'un dispositif de défiscalisation, la location nue vous permet de conclure un contrat qui peut s'étaler sur trois ans, vous assurant ainsi sauf rupture de la convention d'obtenir des loyers chaque mois pendant toute la durée de la convention. Le remboursement du prêt immobilier n'en sera que plus évident. Il faut néanmoins savoir que la location nue fait peser de nombreuses obligations sur le propriétaire bailleur.


La location meublée La location meublée est une solution de bail assez souple. Selon le lieu de situation du bien immobilier, il peut s'agir d'une location meublée àdestination des étudiants ou d'une location


meublée saisonnière. Afin de booster la rentabilité de l'investissement réalisé il est possible d'alterner les deux, la location meublée durant la période scolaire pouvant s'étaler sur une période de 9 mois. Notez qu'en qualité de loueur en meublé professionnel ou non professionnel il est possible de bénéficier de certaines exonérations fiscales. Investir dans l'immobilier ne s'improvise pas. L'idéal pour réussir dans votre projet est de vous faire accompagner par des professionnels.